Environnement

La Démarche environnementale

Depuis mars 2008, la municipalité s’est inscrite dans une démarche environnementale et a entrepris plusieurs actions dans ce sens :

  • Adhésion au réseau Grand Ouest : association d’environ 101 collectivités regroupées pour animer une dynamique interrégionale sur l’intégration de critères environnementaux, sociaux, éthiques, équitables dans la commande publique. Le réseau est composé d’élus et de techniciens de collectivités et d’EPCI et échange avec de nombreux autres acteurs : associations, entreprises, représentants institutionnels…
  • Utilisation de produits biologiques au restaurant intercommunal.
  • Utilisation de produits d’entretien moins agressifs : nettoyage des sols, produits d’entretien…
  • Introduction de méthodes respectueuses de l’environnement : paillage, désherbeurs thermiques, diminution du fleurissement, introduction de plantes vivaces.
  • Partenariat avec le CFTA – MFR.
  • Sensibilisation des personnels aux dangers des produits.

La charte d’entretien des espaces publics

Elle est mise en place pour contribuer à améliorer la qualité de l’eau à sa source, protéger les écosystèmes mais aussi la santé des hommes. Un plan d’actions pour sensibiliser et engager les personnes impliquées dans l’entretien de ces espaces (dans une démarche active d’amélioration de leurs pratiques), a été élaboré, conjointement, par la Fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles (FREDON), les Conseils Départementaux de l’Orne, du Calvados et de la Manche, le Syndicat Départemental de l’eau (61) et les Agences de l’eau.

La charte présente trois degrés d’engagement (niveau 1, 2 et 3). La ville de La Ferté-Macé a obtenu le niveau 1  le 15 novembre 2010. Ce niveau est désormais acquis à la commune.

Niveau 1 :

La collectivité s’est engagée à mieux connaître les produits et à mieux les utiliser, à savoir, être en conformité avec la règlementation en vigueur :

  •  Tenir à jour un registre des interventions phytosanitaires.
  •  Prendre en compte les contraintes de désherbage dans les nouveaux aménagements.
  •  Mettre en place des actions de sensibilisation auprès des habitants (bulletin municipal, journée d’information, conférence, salons…).
  •  Assister à une journée de démonstration de techniques alternatives.
  •  Poursuivre les efforts entrepris par un passage au niveau 2 de la Charte.

La valorisation des déchets des espaces verts

Le « traitement » des déchets verts sur le territoire communal revêtait jusqu’en octobre 2014 différentes formes : le mulching de certaines zones engazonnées, l’abandon au sol du broyat pour les zones broyées, le broyage en plaquettes destinées au paillage des plates-bandes, la valorisation en bois-énergie (bois-bûche) et l’acheminement à la déchetterie de La Ferté Macé. La carrière du plan d’eau accueillait une importante quantité de déchets verts, stockés sans valorisation et générant des nuisances et des risques.

Cette situation n’était pas compatible avec le rôle structurant majeur que joue la base de loisirs dans le développement touristique et l’aménagement du territoire. Et, l’alimentation continue de la carrière en déchets verts ne permettait pas de poursuivre et d’achever la réfection généralisée du cheminement entreprise en juillet 2014.

Les objectifs :

  • Fermer la carrière aux déchets verts.
  •  Valoriser les déchets verts sur une utilisation écoresponsable (réutilisation sur un circuit court).
  • Achever la réfection du cheminement (1300 mètres linéaires).

Solution adoptée :

  • Souscription d’un contrat de prise en charge des déchets verts par l’Association Bocage Compost (ABC), qui les valorise en co-compostage (mélange avec du fumier).

La démarche se veut durable : filière courte, valeur ajoutée au territoire, coûts maîtrisés, amendement des sols…


Ville fleurie

Riche de plus de 50 ans d’histoire, le label des villes et villages fleuris mobilise près d’un tiers des communes françaises, 4 031 d’entre elles sont labellisées. Evoluant avec les attentes des citoyens, le label s’engage aujourd’hui sur les enjeux tels que la qualité de l’accueil, le respect de l’environnement et la préservation du lien social.

La Ferté-Macé a reçu le label « ville fleurie-3 fleurs« ville

Jardiniers à vos outils ! –  Jardins familiaux

Jardiner autrement c’est limiter au maximum l’emploi des produits chimiques, les apports d’engrais de synthèse et économiser l’eau.

Les 4 principes du jardinage responsable :

  1. Faire connaissance avec l’environnement de son jardin : il faut apprendre à connaître le sol et les conditions climatiques qui permettront l’adaptation d’un végétal au lieu le plus adapté
  2. Adapter ses pratiques de jardinage : travail du sol, arrosage et fertilisation doivent être adaptés aux caractéristiques du sol, du type de plant…
  3. Prévenir plutôt que guérir : observer et privilégier les mesures préventives aux traitements curatifs
  4. Jardiner dans le bon sens : rechercher un équilibre entre différentes formes de vie au jardin, sans viser à tout prix la perfection

Le jardin, c’est la santé ! Il s’inscrit sur des idées porteuses et positives :

  • Le maintien de la forme.
  • L’amélioration du bien être.
  • L’entretien de l’activité physique.
  • La détente corporelle et mentale.
  • L’équilibre de la nutrition.
  • Des bienfaits pour l’environnement.

 Jardins familiaux :

Les jardins familiaux sont des parcelles de terrain gérés par la collectivité, mis à disposition de jardiniers afin qu’ils en jouissent pour leurs loisirs et les cultivent pour leurs besoins personnels, à l’exclusion de tout usage commercial. Pour tous renseignements s’adresser au Service Logement, Résidence du Val Vert 4 rue d’Alençon.


Qualité de l’eau

Afin d’améliorer l’information du public sur le sujet de la qualité de l’eau, le ministère de la santé a mis au point un outil informatique permettant au consommateur d’avoir accès sur internet aux résultats des analyses du contrôle sanitaire réalisé dans chaque commune. L’eau du robinet est en France l’un des aliments les plus contrôlés. Elle fait l’objet d’un suivi sanitaire permanent destiné à en garantir la sécurité sanitaire.


Usage des pesticides

Ne traitez pas à proximité de l’eau !

Pour préserver la qualité de l’eau ; l’usage des désherbants, fongicides, insecticides est réglementé (arrêté préfectoral du 28/07/2011 et arrêté ministériel du 12/09/2006). Tous les utilisateurs sont concernés : particuliers, agriculteurs, collectivités et entrepreneurs.

Traitement interdit :

  • A moins d’1 m des fossés, bassins pluviaux, zones humides, avaloirs, bouches d’égoûts, caniveaux.
  • A moins de 5m des mares, sources, cours d’eau, puits.

En cas d’infraction, les peines peuvent aller jusqu’à 75000 € d’amande et 2 ans d’emprisonnement.

Une action pédagogique est menée auprès des riverains de la voirie publique qui enfreignent cette réglementation. Elle se traduit par une rencontre entre les élus et les riverains, avec remise d’un courrier d’information et de la plaquette d’information de la DDT.


Territoire agricole

Quelques chiffres :

 La Ferté-MacéSt Michel des Andaines
Exploitations agricoles265
Nombre total d'actif sur les exploitations
(en UTA équivalent temps plein)
3715
Superficie agricole utilisée (ha)1540563
Cheptel en unité gros bétail26771060
Terres labourables (ha)1024441

Données 2010. Recensement tous les 10 ans.


Stop pub

Pour les personnes qui ne désirent pas recevoir de publicités, il est possible d’apposer sur sa boîte aux lettres un autocollant mentionnant le refus de recevoir ces imprimés. Ces autocollants mentionnent le souhait de continuer à recevoir l’information des collectivités.


Tri des déchets

Plus qu’un simple geste écologique, réduire nos déchets est aujourd’hui une nécessité.

Les déchets ménagers regroupent les déchets collectés et traités par les collectivités locales, qu’il s’agisse des déchets ménagers quotidiens (360 kg par personne et par an) ou des déchets produits de manière occasionnelle (encombrants, déchets verts et déchets de bricolage). Source : ADEME

  • Les sacs de déchets ménagers sont a déposés le lundi et le jeudi après 18h, pour un ramassage le mardi et le vendredi tôt le matin! NE PAS METTRE DE VERRE A L’INTERIEUR.
  • Les sacs de tri (papier, plastique…) sont a déposés le mardi après 18h, pour un ramassage le mercredi matin.
  • Les containers à « verre » sont situés place de Neustadt, ancienne gare, quartier Jacques Prévert, CC Intermarché, CC Leclerc et rue Martin Luther King, rue des Blanchisseurs.
  • Les déjections canines sont à ramasser.

Il faut traquer tout ce qui peut être orienté vers le recyclage. 1/3 de nos ordures ménagères est biodégradable et transformable en compost.

Quelques bons plans pour réduire ses déchets :

  • Préférer les sacs-cabas réutilisables ou des paniers pour faire les courses plutôt que les sacs en plastique.
  • L’important c’est le produit pas l’emballage !
    Choisir lorsqu’elles sont proposées les écorecharges utilisées pour les produits d’entretien, cosmétiques et certains produits alimentaires. Rechercher les produits au format familial ou concentré tout en s’assurant de pouvoir les consommer avant la date limite pour éviter le gaspillage. Les emballages représentent 1/4 du poids et une grande partie du volume de nos déchets ménagers. Privilégier les aliments en vrac ou au détail en évitant les emballages superflus (fruits et légumes au détail, fromage et charcuterie à la coupe, vis et clous en vrac…).
  • Coller « STOP PUB » sur sa boîte aux lettres.
    C’est réduire la quantité d’imprimés. 40 kg de prospectus distribués par famille et par an! Mais vous continuerez à recevoir les informations des collectivités : bulletin municipal, guide pratique, publications du département et de la Région. L’autocollant « Stop pub » est disponible gratuitement, en mairie, au Service Population – Citoyenneté – Urbanisme.
  • Evitez les piles et prenez l’habitude de recharger vos appareils sur le secteur mais ne laissez pas les chargeurs dans les prises lorsqu’ils ne servent pas.
  • Donner, vendre ou acheter d’occasion (associations caritatives). Entretenir, réparer au lieu de jeter et de racheter, et réutiliser ce qui peut l’être.
  • Favoriser le compostage individuel.
  • Trier les emballages.
    Les emballages (cartons, bouteilles plastiques, flacons plastiques, boîtes métalliques, briques alimentaires) ainsi que les papiers sont à déposer dans le même contenant. Ces sacs sont à votre disposition gratuitement en Mairie au Service Population – Citoyenneté – Urbanisme ou aux Services Techniques (rue P. Neveu).

Vous pouvez également déposer ces déchets dans les colonnes de tri disponibles en différents points de la ville, ainsi qu’à la déchetterie, zone Beauregard :

  • Place Neustadt
  • Rue Pasteur
  • Rue J. Ruest
  • ZA du Parc (près du Centre Leclerc)
  • Rue de l’Oisivière (près du centre Intermarché)
  • Rue des Fauvettes (ancienne Gare)

Concernant le verre : Les emballages en verre doivent être déposés en vrac (et non dans un sac) uniquement dans les conteneurs à verre des colonnes de tri (voir liste ci-dessus) ainsi qu’à la déchetterie. Ces emballages n’ont pas besoin d’être rincés avant d’être déposés, mais bien vidés. Attention : La vaisselle, la porcelaine, la faïence ne se recyclent pas.

SIRTOM de la région Flers-Condé : Sirtom Flers Condé


La déchetterie

Située ZI Beauregard. Tél. : 02 33 62 21 00 – Lundi 13h30 – 18h. Les mardi, mercredi, vendredi et samedi 8h30 – 12h / 14h – 18h. (Fermeture le jeudi).

Nouveaux horaires à partir du 17 juillet  : du mardi au samedi de 9 h à 11 h 45 et de 14 h à 17 h 45 – Fermeture le lundi


Collecte des ordures ménagères – Tri sélectif

La commune adhère au Sirtom Flers-Condé.

Ordures ménagères :

  • A La Ferté-Macé, la collecte des sacs d’ordures ménagères pour la ville est assurée les mardi et vendredi matins et pour la campagne les lundi et jeudi matins.

Tri sélectif :

  • La collecte des sacs de tri est assurée le mercredi matin. Un seul et unique sac pour : papiers, cartons, bouteilles en plastiques, emballages métalliques, briques alimentaires.
  • Ces sacs sont à votre disposition gratuitement à la Mairie, Service Population-Citoyenneté-Urbanisme ou aux Services Techniques (Rue P. Neveu).

Eclairage public

Dans un souci d’écoresponsabilité et d’économie budgétaire, la commune vise plusieurs pistes :

  • Limiter l’extension du réseau des points lumineux au strict nécessaire (extensions urbaines et artisanales)
  • Equipement des lampes défectueuses en ampoules de basse consommation
  • Assurer un bon niveau d’entretien des globes lumineux (réfléchissement optimal)
  • Réduire autant que faire se peut les tranches horaires d’éclairage nocturne
  • Equiper certains mâts de lampes à alimentation photovoltaïque